Bonjour à Toutes et Tous,
Aujourd'hui j'aborde le sujet des opérations chirurgicales et tout actes médicaux, et comment bien préparer son cheval à vivre un tel événement en pré opératoire et post opératoire.

r1567_9_laparo

Chaque année, des milliers d'animaux se font opérer. Les opérations effectuées par les vétérinaires le sont soit pour raisons médicales car la vie de l'animal est en danger, soit pour des raisons dites « de convenance », comme toutes les stérilisations notamment.
Cependant, l'humain, trop souvent, se considérant « au dessus » de l'animal ou n'ayant pas développé ses talents innés à la communication animale, talents brisés par les conditionnements de l'ego, prend en général les décisions sans prendre l'avis de son « partenaire ». Il se retrouve alors dans les cliniques vétérinaires des chevaux apeurés, attendant dans des boxes qui ne sont pas le leur, sentant les odeurs des produits médicaux, des autres chevaux autours, qui eux aussi sont soit en état de stress, soit en état de mal être...
N'oublions pas que le cheval est un être doué d'une très grande capacité de télépathie, et que un cheval au pré peut se sentir en connexion télépathique avec d'autres chevaux sur plusieurs kilomètres à la ronde, ils ne sont pas si seul que l'ont peut le penser, même si ils sont sans copains dans leur prairie. J'ai pu constater à quel point, au fil des ans, les animaux sont remplis de peurs lorsqu'ils sont chez le vétérinaire. Tels des petits enfants chez le médecin ou le dentiste, ils ne comprennent pas ce qui leur arrive…
Et oui, l'humain adulte agit avec ses propres enfants, comme pour ses animaux « ils sont petits et trop peut développé pour comprendre, alors moi, Hô grand humain évolué, je vais tout gérer pour mes faibles enfants ou animaux.. », et c'est là qu'il y a erreur !! Tant pour nos enfants que nos chevaux, nous vivons tous dans un univers connecté, tout est unifié, L'ensemble de la création en est d'ailleurs consciente, l'homme semble l'avoir oublié (posez vous la question pourquoi d'ailleurs... ) Alors tenir informer ceux qui vivent avec nous de ce qu'il vas ce passer, ce n'est pas impossible, La capacité de connexion des chevaux avec nous est bien réelle et croyez bien que même si « vous » ne les comprenez pas, eux nous comprennent en général parfaitement lorsque nous prenons le temps de communiquer avec eux, même verbalement, ils perçoivent à travers nos mots, tout un ensemble d’intonation de voix, de l'engage non verbale et de vibrations. Pour exemple, lorsque mon mari avait sa clinique, le nombre de chiens et le plus souvent de chats qui ont curieusement « fugué » le jour de la stérilisation... Tous les vétérinaires ont entendu cette phrase typique : « il n'est pas rentré de la nuit, docteur, pourtant cela ne lui arrive jamais ! » C'est parce que l'animal, lui, a bien compris en tout ou en partie au fil des discussions entre propriétaires et/ou vétérinaire ce qui allait se produire !
Je l'ai vécue aussi avec mon cheval. Il m'a été offert lorsque j'avais 8 ans, malgré son accident j'ai cru en lui et on c'est battu pour qu'il vive. Pour lui offrir une meilleure chance, nous l'avions placé en Suisse alors qu'il avait 3 ans, chez un maréchal ferrant qui l'a gardé 4 ans pour lui refaire son sabot, cela a tellement bien marché qu'il a fini par le sortir en CSO... moi j'étais heureuse et en même temps triste, j'avais 10 ans et il était à plus de 4h de route de chez moi, je ne le voyais que quelques fois par an. A chaque fois, la veille de ma visite, la femme du maréchal lui annonçait ma venue, et à chaque fois, je n'avais pas encore franchie la porte de l'écurie que j'étais accueilli par ses hennissements !! Cela a toujours impressionné les gens... Et un jour, suite à une panne de voiture nous avons dû repousser notre venue de 48h.. Et bien le jour J, mon cheval m'attendais, je ne suis pas venu, il paraît qu'il boudait au fond de son box, durant les 2 jours il n'a pas voulu sortir... et le jour de ma venue il était tout émoustillé dans son boxe, alors que personne n'avait dit que j'arrivais car nous n'avions pas donner d'indication sur notre venu... Seulement moi, du haut de mes 10 ans, je communiquais à distance avec mon cheval, et il savait que j'arrivais.
Donc, vous comprendrez que la préparation à la chirurgie par la communication animale est très importante, elle permet de faire comprendre à votre compagnon ce qu'il va se passer.
J'ai pu personnellement tester combien les effets d'une communication sont bénéfiques au départ en simplement leur parlant, en les rassurant .. Lorsque j'assistais mon mari pour les chirurgies, il a pu constater une net différence lorsque je faisais une communication animale pour expliquer et rassurer l'animale avant. D'ailleurs il avait besoin de moins de sédatif pour l'anesthésie car les animaux étaient bien plus détendus, et par conséquent les réveils post opératoire étaient plus rapide et plus serein. Et dieu sait que c'est extrêmement important chez les chevaux, c'est une étape toujours cruciale et dangereuse chez eux.
Je vous transmet une base de protocole, donc, même si vous ne vous sentez pas de capacités particulières, parlez à votre cheval la veille de l'opération, pour lui expliquer ce qu'il va se passer… par des techniques de projection mentale,montrez lui la clinique, et l'opération prévue. Restez vous même serein face à l’événement, même lorsqu'il s'agit d'une opération d'urgence et que le pronostic vitale est engagé. En tant que compagnon de vie de votre cheval, vous devez rester pour lui, un phare dans la nuit, stable et rassurant. Avant l'opération pensez à administrer par voie orale des Fleurs de Bach, elles seront un soutient sur un plan psycho-émotionnel, non négligeable !
N'oubliez pas que le mental c'est 50% des capacités de guérison. Pour ces cas je vous conseil :
  • Le Rescue 3 gouttes, idéale lors de gros chocs émotionnels ou physique
  • Le Walnut (le Noyer) 3 gouttes, très utile en période de transition et de changement
  • Le Gorse (l'Ajonc) 3 gouttes, idéale en cas de maladie chronique et de baisse de moral

minceur-fleurs-bach-qui-vont-vous-aider-pas-flancher_width1024

Verser l'ensemble des gouttes soit dans l'eau de boisson du cheval, si vous êtes sûr qu'il boira avant l'opération, mais pour plus de sûreté je conseil de lui mettre sur une friandise et de lui donner, ou de lui mettre en bouche avec une pipette en cas d'urgence et d'incapacité pour le cheval à les prendre autrement. Si vous avez retenu, que nous sommes dans un univers connecté, comme je l'expliquais plus haut. Alors il vous paraîtra logique, que vous aussi cela ne vous fera pas e mal de prendre le même traitement, avant et après l'opération. Vous serez alors un véritable partenaire de vie pour votre cheval.
Et si vous êtes amené à vivre ce genre de situation avec votre cheval, et que vous saurez lui tenir le sabot et être son soutient sans faille, alors vous verrez votre relation en sera d'autant plus forte après.
Il vas de soi, que je vous ai donné des bases simples qui sont accessibles à tous et praticables sans danger, cependant il est bon de savoir qu'un praticien en soins énergétiques saura apporter un soutient encore plus renforcé dans ces cas là.
J'interviens à distance en préparatoire et suivi post op'. Mais également sur place pour toutes personnes étant dans ma région et le désirant. Où, si vous désirez apprendre, je dispense ces connaissances lors des formations « Soins Énergétiques Équin » et « Connexion Quantique ».
Au plaisir, et bonne journée à Toutes et Tous.
Lily